12e édition – 2018

 

Du 11 au 27 octobre 2018 en Dordogne avec:
Elise Caron , Jean-Brice Godet , Toma Gouband , Claire Bergerault , Virginie GoubandBenjamin DubocDaunik LazroDidier Lasserre, Thomas BonvaletJean Luc GuionnetSoizic Lebrat, Yukiko NakamuraNicolas DesmarchelierChristian Pruvost Prune Becheau

1ère session

Jeudi 11: temple de Bergerac
Vendredi 12: église de Queyssac
Samedi 13: église et village de Monfaucon
20h

duo Elise Caron & Jean Brice Godet

Elise Caron   voix:  musicienne inclassable, sa voix est amoureuse, sa présence est pure, ses textes dansent. Elle est active dans la chanson française, la chanson pour enfants, mais aussi dans le domaine du jazz et de la musique contemporaine.

Jean Brice Godet  saxophone:   fait un double cursus mathématique / musique qu’il achève avec le maître ATIAM (IRCAM, UPMC). Actif dans le champ des musiques improvisées et expérimentales.

+ Projection du film No Land’s Song , réalisé par Ayat Najafi entre l’Iran et France avec la participation d’Elise Caron, samedi 13 octobre avant les concerts à 18h à Montfaucon.

SENS RADIANTS : Daunik Lazro saxophones  , Benjamin Duboc contrebasse, Didier Lasser batterie 

«Ici on se délecte du moindre son, du moindre crissement comme on goûte, dans un haïku, chaque mot, chaque syllabe. Cette musique ouvre la porte à l’imaginaire et dévoile une nature secrète : on peut imaginer un oiseau ici, là une allure – quelques pas, un feuillage dans le vent. (…) il faut (les) suivre sans crainte de se perdre, les yeux fermés, comme dans un rêve.»

Julien Gros-Burdet, Citizen Jazz

Ces trois musiciens, qui ont enregistré un disque au temple du Fleix en 2013, seront invités à ouvrir le festival!

 

2ème session

Jeudi 18: temple de Bergerac
Vendredi 19: église et halle de Queyssac
Samedi 20: église et village de Monfaucon
20h


Claire Bergerault voix:  chanteuse, et accordéoniste chef d’orchestre, de musique improvisée, expérimentale, contemporaine.

Thomas Bonvalet electronique: musicien autodidacte multi-instrumentiste. Bassiste puis guitariste au groupe Cheval de frise (1998-2004), il se détourne de son dernier instrument en intégrant la podorythmie, diverses percussions et éléments mécaniques, instruments à vent, objets détournés et un dispositif d’amplification  

Jean Luc Guionnet orgue, saxophones:  saxophoniste alto et organiste de musique improvisée  et free jazz est aussi plasticieninterprète et compositeur de musique électro-acoustique.

duo POINGE

Diffusion de sons acoustiques et électroniques jouant avec les espaces, l’espace, les espacements. Dans un jeu délicat et poétique mettant en interaction le son, la lumière, l’image, ils proposent un moment d’écoute avec les yeux.

Virginie Gouband Projection, performance
Son travail porte sur la perméabilité des éléments à la lumière, le rapport de transparence, d’usure, de fondu, dans un jeu délicat et poétique, que l’image peut entretenir avec d’autres éléments en interaction .

Toma Gouband percussions & electronics  : performances s’apparentant à de véritables rituels sonores, animés par une pulsation.

jeudi 18 octobre le duo Virginie Gouband & Toma Gouband sera remplacé par un duo Virginie Gouband & Prune Bécheau.

Prune Bécheau développe sur un violon baroque des recherches autour de la microtonalité, de la polyphonie et de la variété des timbres offerts par les jeux d’archets, en explorant notamment la diversité des relations entre le crin de cheval et le boyau de mouton (tension, inclinaison et vitesse d’archet, frottements transversaux, obliques, torsionnels, etc). La musique n’est pas complètement écrite ni complètement improvisée, elle déploie à travers des processus physiques des ensembles de sons qui sont mis en péril jusqu’à l’apparition de ritournelles spécifiques formées par les harmoniques, sous-harmoniques, pré-harmoniques. Cette exploration géographique et concrète de l’objet-violon a été inspirée par des musiques aussi diverses que celles de Bach et de Wyschnegradsky, des chants polyphoniques pygmées ou des jeux de gorges inuit, des chants d’oiseaux et de grenouilles.

 

3e session

Jeudi 25: temple de Bergerac
Vendredi 26: halle et église de Queyssac
Samedi 27: village et église de Monfaucon
20h

duo Yukio Nakamura & Soizic Lebrat

Yukiko Nakamura danseuse
une danse puissante et authentique. Sa démarche romantique est en quête d’un postbutho.

Soizic Lebrat violoncelle: impliquée dans une démarche expérimentale, elle implique des projets de création qui remettent en jeu et en réflexion des positions et des espaces de recherche scientifique via l’expérimentation des pratiques et des processus qu’elle met en œuvre.

trio OPEN EYES

Christian Pruvost trompette:  m usicien généreux, insatiable et prolifique, il multiplie depuis plusieurs années les collaborations que ce soit dans le domaine du jazz, de la musique improvisée ou encore du spectacle vivant.

Nicolas Desmarchelier guitare: Au fil d’un dialogue sans mots, Christian Pruvost avec sa trompette et ses objets sonores et Nicolas Desmarchelier avec sa guitare et ses pinceaux, s’interprète, se met en scène et joue aux rythmes oscillants d’une sonate imaginaire.

Toma Gouband percussions: pierres, tambourins, Plumeaux et feuilles
constituant fils Instrumentarium.